Apple aurait nié l’appel de Parler sur l’App Store iOS

Apple aurait rejeté l’offre de la société de médias sociaux Parler de réintégrer l’App Store iOS, affirmant que sa plate-forme n’avait pas résolu les problèmes de contenu offensant. Bloomberg a rapporté la nouvelle plus tôt dans la journée, citant un message qui aurait été envoyé le 25 février.

Selon Bloomberg, Apple a déclaré que les dernières directives communautaires de Parler ne répondaient toujours pas à ses normes. « Des recherches simples révèlent un contenu hautement répréhensible, y compris des utilisations offensantes facilement identifiables de termes désobligeants concernant la race, la religion et l’orientation sexuelle, ainsi que des symboles nazis », aurait-il déclaré à Parler. « Pour ces raisons, votre application ne peut pas être renvoyée à l’App Store pour distribution tant qu’elle n’est pas conforme aux directives. »

Les directives de Parler interdisent les menaces, le spam et certaines autres catégories de contenu. Cependant, les politiques du réseau favorable à la droite restent permissives par rapport à d’autres plates-formes sociales, et son objectif déclaré est que «la suppression des utilisateurs ou du contenu fourni par les utilisateurs soit maintenue au minimum absolu».

Cette stratégie l’a mis en contradiction avec plusieurs grandes entreprises. Apple et Google ont tous deux interdit son application de leurs magasins mobiles en janvier, à la suite de l’attaque de la foule du 6 janvier contre le Capitole américain. Et Amazon a mis le site hors ligne en suspendant son accord d’hébergement Web, affirmant que des représentants avaient fait part de leurs préoccupations concernant les menaces violentes précédant l’attaque. Parler a répondu en intentant une action contre Amazon, bien qu’il ait depuis relancé sur un service d’hébergement différent.

Bloomberg rapporte également que Parler a coupé les liens avec ses trois derniers développeurs d’applications iOS aux côtés de quatre autres employés. La société maintient toujours une application Android qui peut être chargée depuis l’extérieur du Play Store de Google, et son site a été relancé le 15 février. Parler et Apple n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *