Test du Motorola One 5G Ace: une main faible

Le Motorola One 5G Ace est un téléphone à 399,99 $ qui donne une impression quelque peu convaincante d’un téléphone plus cher. C’est grand, ce qui ressemble à une sorte de chose phare, même si ce n’est pas strictement vrai. C’est relativement lourd, ce qui, conformément à la sagesse de l’avocat le plus malchanceux de Jurassic Park, signifie que c’est probablement cher. Ses brillant. Je l’ai tendu à un ami pour qu’il le regarde à six pieds de distance, et il l’a décrit comme «élégant, comme un vieil iPhone». Et bien sûr, il y a la 5G, qui était (jusqu’à récemment) réservée aux appareils premium.

Cela fait une excellente première impression, mais une fois que vous regardez de plus près, vous commencez à voir où il manque le poli d’un téléphone haut de gamme ou phare. Son processeur trébuche avec des tâches lourdes, ce grand écran n’a pas la résolution ou le taux de rafraîchissement plus rapide que l’on trouve couramment sur les appareils haut de gamme, et ses caméras ne peuvent rivaliser avec les meilleures. Comme c’est souvent le cas, vous en avez pour votre argent.

Bien que 400 $ soient abordables selon les normes de téléphonie 5G, c’est toujours plus cher que de très bonnes alternatives non 5G. L’Ace coûte un ou deux cents dollars de plus que les autres options budgétaires performantes – dont certaines offrent même la 5G également. La question, comme toujours, est de savoir quels compromis Motorola a fait pour offrir ce téléphone à 400 $, et ces compromis sont-ils acceptables pour quelqu’un qui l’envisage?

Motorola One 5G Ace hardware

The One 5G Ace features a generous 6.7-inch screen. Depending on how you feel about big phones, that might be one of this device’s best selling points. Battery is another strength: the Ace is equipped with a 5,000mAh battery (likely a contributor to its big size), which is head and shoulders above the 4,000 or 4,500mAh capacity typical in budget and midrange phones.

The Ace is a little big for my comfort, but your mileage may vary.

The Ace is a large phone that makes itself known; you won’t forget it’s in your pocket, for example. It’s a hair taller and wider than the Galaxy S21 Ultra and 1mm thicker. It’s on the heavier side, too, at 212g, probably owing to the battery. I found its size a little awkward. It feels like a strain to reach my thumb across the screen with the phone in one hand. I also fumbled it a couple of times, picking it up too quickly and forgetting how much it weighs. This is very likely a Me Problem, though; my husband thinks it’s comfortable to hold one-handed.

The screen is a 1080 x 2400 LCD panel with a standard 60Hz refresh rate. It’s bright and viewable even in direct sunlight, but it lacks the nice contrast of OLED. Viewing it from slightly off angles results in a loss of contrast and slight color shift. Its resolution is stretched a bit thin on a screen this size, and if you’ve had higher-resolution phones before, you will probably notice it doesn’t look quite as crisp.

The Ace is just shy of 10mm thick.

Likewise with refresh rate: quick scrolling motions and animations are just a little choppy, particularly if you’ve used a 90Hz or 120Hz screen. If you aren’t switching from a phone with better resolution or a faster refresh rate, you won’t feel like you’re missing out on anything, and you’ll probably just appreciate what is a very large, pleasant-to-use screen.

With moderate use, I generally got two days out of the Ace’s huge battery. Gaming or watching a lot of videos would cut that down, but it’s hard to imagine a real-world scenario where you wouldn’t get at least a day and then some on a full charge. A 15W fast-ish charger is included in the box.

The Ace uses a Qualcomm Snapdragon 750G 5G chipset. It had no problem handling my daily scrolling through Twitter and Instagram, and it generally felt pretty snappy cruising through Zillow and starting the camera. It struggles with certain heavier tasks, like using certain JavaScript features on a webpage (image sliders on this site, for example).

You’ll still find a 3.5mm headphone jack on the Ace.

The Ace is offered with either 4GB of RAM / 64GB of storage or 6GB of RAM / 128GB storage, both of which are expandable via microSD card. I tested the 6GB of RAM variant. Overall, it feels like an appropriate amount of processing power for a $400 phone. The rear-mounted fingerprint scanner is quick and mask-friendly as a bonus, and the Ace includes a 3.5mm headphone jack.

Then there’s 5G. Worth noting: the Ace supports Sub-6GHz 5G only, which is the more widespread “nationwide” variety. We still have complicated feelings about the state of 5G in the US, but carriers are pouring resources into expanding and improving their existing 5G offerings. In that sense, choosing a phone that supports it now will mean your device is future-proofed for what 5G brings in the next couple of years. Don’t expect a night-and-day difference just yet, though.

The rear camera bump includes a wide, ultrawide, macro, and a flash.

Motorola One 5G Ace camera

Motorola has equipped the Ace with three rear-facing cameras: a 48-megapixel standard wide that kicks out 12-megapixel images, an 8-megapixel ultrawide, and a 2-megapixel macro camera. Around front, there’s a 16-megapixel selfie camera.

Motorola also throws in a handful of useful software features. There’s an optional on-screen level, which I appreciate as a serial crooked photo-taker. You can opt for a very wide-format image using the main camera, turning the entire screen into a giant viewfinder, which is a fun creative exercise. There’s also a Pro mode if you want to take control of more settings. I didn’t use it much, partly because its insistence on displaying live Kelvin color temperature values stressed me out.

Like most others in this class, the Ace takes nice photos in good lighting conditions. I like its handling of color and white balance. Food looks appetizing, and it handles mixed lighting well. Overall, when it stays in its lane, the Ace is capable of very nice photos.

The Ace, unfortunately, does not always stay in its lane. Often, it tries to do too much with too little. In some high-contrast ultrawide shots, I saw a lot of noise where it tried to boost shadows — noticeable color noise like I haven’t seen since I was reviewing point-and-shoot cameras [redacted] il y a des années. Le mode Vision nocturne produit une image très lumineuse qui semble étrangement artificielle et trop cuite. Les photos ultra-larges dans tout autre chose que la lumière extérieure brillante semblent très lissées grâce à la réduction du bruit.

Il y a aussi un retard d’obturation notable, ce qui dérangerait certainement quelqu’un qui essaie de photographier un sujet en mouvement comme un enfant. C’était plus un ennui mineur dans mes cas particuliers d’utilisation de chat endormi et de scènes de rue.

Même les images prises en mode photo standard avec l’appareil photo principal semblent surchargées avec une inspection minutieuse. L’appareil photo capture une bonne quantité de détails, mais la netteté peut être agressive et croustillante. Une photo que j’ai prise du lever du soleil dans mon jardin a été gâchée par un halo notable autour de sujets sombres au premier plan. Si l’As avait juste exposé pour le ciel et laissé les ombres être, ça aurait été bien!

Pour être clair, ce n’est pas un problème qu’un téléphone à 400 $ ne puisse pas faire tout ce que l’Ace essaie de faire; c’est juste qu’il ne devrait probablement pas essayer en premier lieu.

Logiciel Motorola One 5G Ace

L’Ace est livré avec Android 10, et une mise à jour vers 11 a été promise. C’est la seule mise à jour majeure de la plateforme que vous obtiendrez. Au-delà de cela, Motorola fournira deux ans de mises à jour de sécurité, jusqu’en janvier 2023. Motorola est malheureusement en retard en proposant une seule mise à jour majeure, même pour un appareil à petit budget.

Le point de vue de Motorola sur Android comprend des polices d’écran d’accueil, des formes d’icônes et des couleurs personnalisables, ainsi que quelques applications pré-téléchargées ennuyeuses qui peuvent être masquées mais pas désinstallées. J’aime la gestion par Moto des notifications de l’écran de verrouillage, ou des «notifications d’aperçu» comme il les appelle. Ils sont utiles sans être intrusifs.

L’Ace n’a pas beaucoup de concurrence directe en tant que téléphone à 400 $ avec 5G, mais cela changera bientôt.

«Vous en avez pour votre argent» est une chose à emporter appropriée ici, et je veux dire cela à la fois dans un sens d’avertissement et complémentaire. Malgré une certaine ressemblance, ce n’est pas un téléphone de 1000 $ et vous n’obtiendrez pas une expérience de 1000 $. Mais pour 400 $, vous devriez vous attendre à obtenir un téléphone qui vous permettra de passer la journée sans vous causer de problèmes. Il doit faire les choses dont vous avez besoin, même certaines vouloir à faire – et cela devrait vous permettre de passer au moins quelques années.

Le One 5G Ace répond à toutes ces exigences, même s’il ne dispose pas de bons appareils de milieu de gamme et haut de gamme. Bien que capable, son processeur ne peut pas tout à fait s’accrocher aux meilleurs d’entre eux. La caméra est un peu maladroite. L’écran, bien que très grand et lumineux, n’offrira pas la riche expérience de visionnement d’un appareil concurrent doté d’un OLED.

Pour l’instant, l’Ace n’a pas beaucoup de concurrence directe compatible 5G pour 400 $, mais cela changera rapidement. Si vous prévoyez de vous accrocher à votre téléphone au cours des deux prochaines années, il est logique de choisir un modèle 5G maintenant. Pour un peu plus, le Google Pixel 4A 5G à 460 $ offre un appareil photo supérieur, un écran plus beau et un processeur légèrement meilleur. Ou vous pourriez économiser de l’argent et obtenir le OnePlus Nord N10 5G à 300 $ avec un écran 90 Hz presque aussi grand et un meilleur appareil photo, bien qu’il offre un processeur moins puissant. Si c’est une option, vous pourriez attendre quelques mois. Des appareils 5G plus abordables sont en route.

Je n’ai aucun problème à recommander le Motorola One 5G Ace si – et c’est un si – un grand écran et une excellente batterie sont des priorités pour vous par-dessus tout. Mais si vous pensez que vous voudrez un meilleur appareil photo ou un écran plus agréable, il serait préférable de chercher ailleurs.

Photographie par Allison Johnson / The Verge

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *