in , , ,

Star Trek Discovery saison 2, on commence fort avec une entrée mythique

spoiler

La saison 2 de Star Trek Discovery est sur les écrans, et les fans de la série peuvent déjà voir le premier épisode sur Netflix.

Pas de Binge pour Star Trek, Netflix propose un épisode par semaine de la saga interstellaire, mené par le commandant Michael Burnham jouée par l’excellente Sonequa Martin-Green (Sasha dans The Walking Dead)

Star Trek Discovery Episode 1 saison 2 (Attention Spoiler)

Que dire, j’attendais avec impatience le retour de la série qui m’a vraiment impressionnée malgré quelques ratés de scénario, les images et les acteurs sont malgré tout prenant et donne envie d’en savoir plus mais ce ne sera pas dans cette épisode que l’on en découvrira plus car, ici, c’est l’arrivée de l’ USS Enterprise et de son Capitaine, Pike, qui entre en scène mais à défaut d’être déçu, pas de Spoke (qui est en vacances).

Toujours à 100 à l’heure et toujours visuellement beau, cette fois le Discovery et son capitaine par intérim du jour vont vers un signal depuis la voie lactée et d’une puissance incroyable. Sur place, le Discovery découvre un énorme champ de débris spatiaux, type planète explosée et se retrouve dans un champ gravitationnel rempli de « mini » astéroïdes mais il aurait été simple de s’en sortir sauf que l’équipage découvre un autre vaisseau de Starfleet, disparu pendant la guerre avec les Klingons.

Tous morts? non, une scientifique a réussi à tenir le vaisseau vivable et à même des blessés sous la main et l’objectif est que tout le monde s’en sort en vie (on ne laisse personne derrière)

Au delà du sauvetage l’Enseigne Tilly découvre que l’ensemble de l’astéroïdes pourrait être remplis de spores après avoir vu ceux en étude dans le labo s’affolés et le Discovery devra faire une manœuvre risquée pour espérer récupérer un morceau avant que l’ensemble ne finissent dans un pulsar (oui il faut bien mettre du piment).

Alors que la mission se termine bien et que le Discovery retourne près de l’Enterprise, Burnham découvre que son « frère » Spoke, était déjà sur cette affaire, hors celui-ci est en « vacance » et bizarrement pour de long mois.

Bref, un épisode attrayant, restant sur les mêmes chapeaux de roue que la saison 1, ce qui inclus les erreurs, avec un équipage parfois un peu gnangnan et des répliques trop « teenage movie » mais l’ensemble reste très satisfaisant et j’attends la suite avec impatience

Votez

1 point
Upvote Downvote

Résultats et Gains Loto du 19 janvier 2019

Blanche Gardin, on ne s’en lasse pas.