in , ,

Minuscule, une histoire de court métrage

Les français ont toujours autant de savoir faire.

Il y a une vielle légende, chantée chaque été par les criquets et les cigales – La saga d’une jeune coccinelle qui, il était une fois, se battit contre les fourmis rouge. Ceci est son histoire.

On se souvient de cette introduction qui annonçait le début de l’aventure au cinéma de Minuscule. Mais la vie trépidantes de ces petits insectes ne commence pas en 2013. C’est en 2006 que vit naître la saga avec Minuscule : La Vie privée des insectes, une mini série mi animation, mi plan réelle, qui décrivait les journées exaltantes d’insectes tels qu’une coccinelle, de fourmis et de bien d’autres crawlers, le tout dans un ambiance calme et chaleureuse et surtout, d’un humour décalé qui permet de lancer quelques messages.

Bref, après le succès du 1, Minuscule revient avec Minuscule 2, les mandibules du bout du monde, dont voici la bande annonce.

Mais avant les films, il y avait les séries. Comme indiqué plus haut, Minuscule, créé et publié par Futurikon, société française qui a vu le jour en 1996.

Si vous avez des enfants, alors, ces séries sont pour eux (ma fille de 6 ans adore et ne s’en lasse pas, moi non plus.

Afin de vous donner un avant goût, voici deux petits court métrage de nos chers petits insectes.

Minuscule: Mission BBQ (saison 2)

Minuscule: Bzzapping (saison 2)

Bref, Minuscule 2 promet joie et bonheur, et depuis le 30 janvier dernier, les salles se remplissent pour découvrir ou redécouvrir les aventures trépidantes de nos petites bêtes.

Votez

0 points
Upvote Downvote

Résultats du tirage du loto du 9 février 2019

La cannabis, stop à la prohibition