in ,

Gilets Jaunes, un samedi 1er décembre mouvementé

Quand les casseurs prennent le dessus

Gilets Jaune: Journée noire pour le mouvement

Ce samedi 1er décembre signait cette 3eme journée de mobilisation des Gilets Jaunes et le pire était attendu après les événements de la semaine dernière.

Avant tout il ne faut pas confondre les casseurs et les Gilets Jaunes, même si certains Ggilets veulent en découdre, ils ne sont pas représentatif du mouvement, comme toute personne souhaitant la violence comme solution de discussion.

Petit retour sur la Presse pour cette journée de violence à Paris et en Province.

Paris.

La capitale était le centre des discussions, des milliers de casseurs ont donné du fil à retordre aux compagnies de CRS. Celon certains témoignage, les CRS ne différenciaient pas Gilets Jaunes et casseurs, utilisant le gaz lacrymogène pour interdire l’accès aux Champs Elysées.

Marseille.

Moins de dégâts dans la ville phocéenne mais des incendies sur le vieux port et l’utilisation de gaz pour disperser les plus mouvementés. Pas plus de Gilets Jaunes à l’heure des faits que de casseurs descendus des cités pour exprimer leur mécontentement.

Votez

0 points
Upvote Downvote

Un petit Burger Quiz?

The Prince Karma – Later Bitches (paroles)